26 Aug 2019

Les erreurs managériales les plus fréquentes

Gestion
Image Les erreurs managériales les plus fréquentes

Diriger une équipe est une tâche qui semble flatteuse mais extrêmement difficile. Même avec les meilleures formations et le charisme nécessaire, un leader peut encore se tromper dans la manière de mener son équipe. En effet, chaque personne réagit différemment face au type de management qu'on lui impose. C'est pourquoi, avant de définir quel genre de meneur vous voulez être, discernez d'abord les erreurs managériales à ne pas faire.

Etre trop directif et peu attentif

La position de dirigeant peut souvent inciter à imposer et à réprimander. Certains inspirent même la peur et la frustration chez leurs collaborateurs. Certes, cette autorité les obligera à faire ce que l'on demande, mais la productivité risque de stagner, voire régresser à long terme.

Un manager qui ne donne pas l'occasion à ses employés d'apporter leurs touches personnelles et leurs créativités au travail empêche catégoriquement leur progression et celle de l'entreprise. De même, s'il ne fait pas de compte-rendu qui permet aux travailleurs de connaître les résultats de leurs efforts, ils finiront par faire du travail une simple routine.

Malgré le système hiérarchique qui doit être respecté, le leader doit être à l'écoute de ses collaborateurs. Cela peut se traduire par des tours de table pendant les réunions ou bien par de simples signes de reconnaissance quand des idées sont concluantes.

Ne pas participer à l'évolution de son équipe

Les employés aiment penser que leur leader est largement plus compétent qu'eux et qu'ils peuvent se fier à ses directives. De ce fait, ils doivent voir le manager en action et en veille permanente auprès d'eux pour les aider à surmonter les éventuelles difficultés.

Pourtant, certains managers se contentent de répartir les tâches sans même guider son équipe pour que le travail soit bien fait et que la cohésion puisse régner. Evidemment, quand les résultats sont médiocres, il se contente de réprimander et dire qu'il fallait faire autrement.

La présence auprès de son équipe est donc cruciale pour faire avancer l'entreprise. Il faut prendre le temps de leur montrer la bonne voie à suivre quand on constate qu'ils ont des difficultés avec la réalisation de leurs tâches. Ils évolueront plus facilement en sachant qu'ils peuvent compter sur leur leader.

Se montrer infaillible et supérieur à son équipe

Il est normal pour un dirigeant d'attendre le meilleur venant de son équipe. Cependant, tout le monde a des limites et ne peut être jugé uniquement sur les erreurs. Un leader qui exige trop souvent la perfection de ses collaborateurs finit par détruire totalement leur motivation et peut les inciter à se rebeller.

Pareillement, un manager qui n'admet pas ses torts perdra toute crédibilité auprès de ses collaborateurs. En plus d'être contre-productif, ce genre d'attitude est souvent source de rivalités et de stress au sein de l'entreprise.

Les employés ont donc besoin de savoir que la personne qui est à leur tête est aussi humaine qu'eux. Admettre ses erreurs et les rattraper donne une meilleure image au manager. Son équipe suivra son exemple et fera en sorte de se surpasser pour ne pas le décevoir.